Schyzopolis de Bo

Le 9 mars 2012 par Sebastien B. dans Rock

Notes

Composition
75%


Mixage
75%


Arrangements
75%


Intérêt
75%


Total Score
75%

75/ 100

Genre: ,
 
Pays:
 
Artiste:
 
 
Publication:
 
 
Date De Sortie:
 
Support:
 
Nombre de disques: 1
 
Titres: Je suis Dieu - 3:52 No more Mister nice guy - 3:03 Lou Reed - 3:40 Hey - 2:00 Saké - 3:05 Tokyo - 3:30 Chemical kick - 3:31 I got da blues - 3:51 Hello - 2:52 Berlioz - 2:19 Ring - 2:39 Monk & Billie - 4:50
 
Durée: 39:07 minutes
 
par Sebastien B.
La critique

Qu’on se le dise, la langue de Molière n’est pas morte ! Certes malmenée dans les sous-titres de vos séries abondamment diffusées en streaming sur des plateformes numériques bien souvent illégales, ou systématiquement souillée lors d’envois compulsifs – et pas seulement malheureusement – de textos à votre frêle camaraderie, c’est sans compter l’écriture sonique de Bo et son troisième et nouvel album (tout nouveau, tout beau… désolé) Schyzopolis où le dandy français flirte sans vergogne avec la langue d’un autre compagnon lui aussi sensible de la plume : William Shakespeare.

Douze titres mêlant habilement un songwriting frenchy fantasque toujours teinté d’humour, de sexe et de coolitude. Quelque part entre un Julien Ribot (No More Mister Nice Guy), un Robin Leduc (Je suis DieuSaké) ou un Fionn Regan (HeyChemical Kick en duo avec Brisa Roché s’il vous plaît). Schyzopolis fourmille ainsi d’arrangements savants et inspirés, rendant fortement hommage au quatuor culte d’ Outre Manche du milieu des ’60’s, les Fab Four, à une époque où « les meufs c’était mieux avant ». Les pistes se laissent alors bercer tantôt ici par des cordes, un sitar, tantôt là par des choeurs toujours subtilement dosés sans jamais tomber dans la variét’ made in France soporifique. Gare à vous de prétendre que ce disque a des odeurs de naphtaline ! Il sent bon le doux parfum d’une nuque dénudée à la Jackie Kennedy, des couloirs d’Abbey Road où encore des routes de Nashville à bord d’une Buick GS. Autre botte secrète de Bo : celle d’exceller insolemment dans le format de la chanson pop ultime, à savoir les gracieuses 3 minutes 30 secondes.

Pari une nouvelle fois gagné pour Bo, auteur sensible et facétieux qui réussi là une troisième galette remarquable, tant par la qualité musicale que celle des textes, liant habilement le français et l’anglais, sans jamais tomber dans le piège facile du frenchy voulant sonner comme un briton. Au final, on reprendrait volontiers « a cup of thé » !

Schyzopolis - Nouvel album de Bo - Sortie physique et numérique le 12 mars 2012


A propos de l'auteur

Sebastien B.
avatar


3 commentaires sur cet article



  1. avatar
     

    Cool t’as été pris :) !!!

    Bienvenue à toi Seb, hâte de lire tes prochaines chroniques !


  2. avatar
     
    Guilhem

    Classe le duo avec Brisa Roché



Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. L'inscription est gratuite.

La selection des actu
  • Tha Blue Herb Stilling, Still Dreaming pochette
  • phox
  • Sans titre
  • Trognes court metrage
  • Les Cartes du Pouvoir
  • Luther Vandross Never Too Much cover
  • Pride film still
  • ballae entre les tombes liam neeson
  • aqme nouvel album 2014 Couverture
  • lucy Scarlett Johansson Luc Besson Photo Dehors Couverture