Le Symbole Perdu de Dan Brown

Le 9 décembre 2009 par Corto dans
The_Lost_Symbol_by_bgates87

Dan Brown, le nom qui fait frémir les foules en mal de symbologie, théorie du complot, sociétés secrètes et autres.

Après « Ange & Démons » et « Da Vinci Code« , dont sont tirés deux prétendus films, voici venu (le temps des rires et des chants ?) « Le Symbole Perdu« , dernière aventure en date de son héros fétiche, Robert Langdon, professeur en iconologie religieuse et symbologie a l’université d’Harvard.

Allez un petit résumé

Alors qu’il se prépare à passer un dimanche tranquille, Robert Langdon est contacté de toute urgence par son vieil ami et mentor Peter Solomon, richissime érudit en charge de la gestion du Smithsonian Institute et Franc-Maçon du 33eme degré du Rite Ecossais Ancien et Accepté ( je vous le livre tel qu’il est présenté )
Je vais éviter de spoiler la suite, mais bien évidemment notre sympathique professeur va etre entrainé dans une intrigue où se trouvera mêlée les Francs-Maçons, un fou furieux et la CIA ( tant qu’a faire )

Comme a son habitude, Dan Brown balance pèle-mêle une foule d’informations, mélange divers courant scientifiques ( en l’occurence la noétique ) et occultes, afin de créer un écheveau d’implications qui parfois tient la route.

La question majeure que je me suis posé au long de la lecture de cet ouvrage durant mon vol Nice-Zurich-Vienne et retour ( oui une grande qualité des bouquins de Brown est qu’ils sont aussi facile a lire que Picsou Magazine ou Pif Gadget ) était de savoir si c’était un livre de commande ou un vrai roman. En effet, durant les 600 pages de rebondissement, Dan Brown nous fait l’apologie de la Franc-Maçonnerie, à tel point que ça en devient presque gênant. D’un point de vue personnel il aurait pu faire tout aussi bien l’apologie de Francis le Ptésosaure ou de Raymond le boulanger que j’en aurai rien eu a talquer, c’est le coté passage de miel sur les couilles qui m’a un peu gêné ( chouette j’ai réussi à la placer ).

A coté de ça, c’est vachement tendance la Franc-Maçonnerie, on ne compte plus les ouvrages qui pullulent en librairie au sujet de cet Ordre ancien ( et pas qu’en France, vous en voulez des bouquins sur les Freimaurer en Autriche ? ), et il faut reconnaitre l’aspect commercial de la chose.
Et il semblerai que M. Brown soit bigrement renseigné, au vu de ce qu’il dévoile comme « secrets » maçonniques.

Le coté que j’ai trouvé particulièrement intéressant dans ce bouquin c’est l’étude de la ville de Washington et de son architecture. Ce n’est un secret pour personne, les pères fondateurs de la nation américaine étaient tous maçons, George Washington en tête, et d’après Brown, une pléïade de batiments ont été conçus suivant certains principes maçonniques

Si j’ai trouvé « Le Symbole Perdu » bien plus intéressant que le « Da Vinci Code« , ce n’est sans doute pas a cause de l’intrigue, qui est particulièrement bancale, ni surtout a cause de ce coté « regardez je vous balance ma sapience » que Brown a dans ses bouquins et qui m’exaspère, et encore moins a cause du méchant qui m’a fait immédiatement penser a Francis Dollarhyde de « Dragon Rouge » ( d’ailleurs c’est une des critiques récurrente aux USA sur ce bouquin, merde j’aurai du être critique littéraire on dirait ).
Non c’est plutot sa régularité dans le thème choisi, et encore une fois sa vision de l’architecture de Washington. Et aussi l’épilogue, qui rattrape bien la fin hollywoodienne de l’histoire, il apporte vraiment quelque chose et est particulièrement pertinent

Bref, ça reste pas mal de l’ésotérisme mode Auchan, mais si c’est un domaine qui vous intéresse quelque peu et que vous avez une poignée d’heures a perdre, ça reste un bon choix de bouquin intéressant mais pas indispensable

http://www.thelostsymbol.com/main.html


A propos de l'auteur

Corto
Photo du profil de Corto


17 commentaires sur cet article



  1. avatar
     
    dextarian

    Il faudrait qu’un jour, oui un jour, je lise les Dan Brown. J’avoue que je n’en ai lu aucun, ce qui est très emmardant quand tu veux pouvoir communiquer avec les gens sur les livres qu’il faut avoir lu.

    Sinon, c’est vrai que ce qui peut être intéressant, c’est tout le coté architecture et conception d’une ville américaine dite ancienne. Ce pauvre Benjamin gates avait déjà essayé de sublimer cela au cinéma, sans trop de succès.

    Et que j’en ai marre d’avoir une épaule en moins, nom de zeus.


  2. avatar
     
    Corto

    Bah je trouve pas ça indispensable comme littérature personnellement, mais il est vrai qu’on en fait un tel battage.

    Le coté architectural est réellement intéressant dans la mesure où, d’après ce qu’il est dit, nombre de batiments et monuments ont été conçus et placés à des endroits bien spécifiques et dans un but bien précis, et cela ferait de Washington D.C le parfait exemple de conjonction entre maçonnerie opérative et maçonnerie spéculative


  3. avatar
     
    Dimrost

    J’avais lu le da vinci code pour me faire une idée.
    Disons que l’idée, je m’en suis très vite défaite.

    Et que la critique de Corto sur ce bouquin-là aurait pu à peu près s’appliquer au mot près au davincitruc.
    Faut passer du miel sur les couilles de Dan Brown…

    …puis l’enfermer dans la cage à grizzlis du zoo de Vincennes.


  4. avatar
     
    Corto

    Ben en fait t’as pas tort, deux bouquins de lui que je me fade et j’ai l’impression de déja vu.

    Je crois qu’il a trouvé la recette qui marche, bien grand public comme il faut, et qu’il envoie. Meme découpage de l’histoire, rebondissement similaires limite aux memes endroits, épilogue en queue d’anguille ( sauf que dans le Symbole ça se comprend et la pilule passe mieux )

    Mais bon, j’arrive a trouver un léger interet au Symbole. Ce qui m’avait fait hurler avec le Da Vinci Code, c’est espece d’engouement qui l’avait presque transformé en nouvel Evangile


  5. avatar
     
    Pipo

    …Tombé par hasard sur le film (Da Vinci Code) il y a pas longtemps à la téloche – Pas lu les livres car en ce moment je préfère m’informer avec le « Stalingrad » de Anthony Beevor (pas une fiction pour le coup) – et franchement j’ai jamais vu un film aussi sieste et inutile… Que sont venu foutre la dedans Hanks et Tautou (descendante du Chris/ LOL) à part cachetonner?
    C’est quand même de la soupe pour Ginette et Raymond lorsqu’ils vont faire le prochain voyage organisé à Rome….
    Bref…


  6. avatar
     
    Dimrost

    Dan Browne, c’est de la littérature pour les gens qui lisent pas.
    Tout comme André Rieu c’est de la musique classique pour les gens qui en écoutent pas ou Bienvenue Chez les Ch’tis, du cinéma pour ceux qui y vont jamais.

    Il en faut aussi, hein…

    …ou pas.


  7. avatar
     
    Corto

    Ben je trouve que vos deux dernières remarques tombent juste, c’est ce que je ressens quand je lis Dan Brown


  8. avatar
     
    Dextarian

    En même temps, je suis pas bien persuadé que Dan Brown ai une quelconque prétention d’être un très bon écrivain. Mais je peux me tromper.

    Mais bon, de toute façon, ces temps-ci je me tape que des livres de droit à lire, alors le style, toussa toussa ^^


  9. avatar
     
    Pipo

    Oui…. c’est d’ailleurs rageant que ce soit les médiocres qui gagnent le plus de fric dans notre système. Ceux qui ont du talent ont la reconnaissance… c’est toujours ça…. :(


  10. avatar
     
    lila*

    Pipo, j’crois que le film est même pas représentatif du bouquin… Ou peut-être que si… je sais pas trop en fait.
    Le livre est pas terrible, le film est pire qu’à chier, voilà. Du coup à choisir valait mieux manger du livre. Ou sinon, à choisir, lire un truc intéressant :/.


  11. avatar
     
    lila*

    Et je tiens à rajouter qu’il faut qu’il arrête de faire ses couvertures avec word, et qu’avec la thune qu’il doit se faire, il pourrait trouver un bon graphiste maquettiste.

    Bordel.


  12. avatar
     
    lila*

    J’dis pas que je suis bonne, mais celui-là c’est vraiment naze ce qu’il a fait.


  13. avatar
     
    Dextarian

    En même temps, je dis :
    PROUVE LE!

    :D :p :)

    (je fais une bonne série de smil)

    (d’ailleurs, ça me fait penser qu’il faudrait que je bosse un peu une bannière un peu plus cool)


  14. avatar
     
    Corto

    Bah besoin de le prouver qu’lle est bonne, suffit juste de la regarder et voir comme elle est jolie notre lila

    (oups)


  15. avatar
     
    Corto

    mais nooon, c’est la stricte vérité !



Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. L'inscription est gratuite.

La selection des actu
  • Tha Blue Herb Stilling, Still Dreaming pochette
  • phox
  • Sans titre
  • Trognes court metrage
  • Les Cartes du Pouvoir
  • Luther Vandross Never Too Much cover
  • Pride film still
  • ballae entre les tombes liam neeson
  • aqme nouvel album 2014 Couverture
  • lucy Scarlett Johansson Luc Besson Photo Dehors Couverture