Vengeance de Johnnie To

Le 20 mai 2009 par Dextarian dans

Notes

Réalisation
0%


Casting
0%


Scénario
0%


Photo
0%


Musique
0%


Intérêt
0%


Total Score
0%

0/ 100

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
par Dextarian
La critique
Sortie le 20 mai 2009
Depuis le temps que j’attendais Vengeance, en regardant frénétiquement les bandes annonces avant tous les films vu au cinéma au mois D’avril. Oui, parce que je suis un petit fan de Johnnie To, entre The Mission, Exilé, PTU, Sparrow et bien d’autres. Bien sûr, le casting est un peu spécial, avec la présence de Johnny Hallyday en lieu et place d’Alain Delon, ce dernier ayant décliné l’invitation du réalisateur Chinois. Grand bien lui en a pris puisque si on le voyait, finalement, mal dans ce rôle, qui colle peut-être un peu plus à une autre gueule de l’époque, il s’en sort ici avec brio…même si certains ne voient en lui que la publicité d’Optic 2000 et le chanteur ringard pour beaufs et autres pépés…


Un français et surtout un père, Francis Costello, ( joué par Johnny Hallyday) vient à Hong Kong pour venger sa fille, Irène Thompson (Sylvie Testud), victime, elle et le reste de sa famille, de tueurs à gages. Sur son passeport est marqué « cuisinier ». Vingt ans plus tôt, il était un tueur professionnel.

Pour l’aider dans sa quête, puisqu’il est atteint d’une maladie rare, il loue les services de trois tueurs à gages, Kwai (Anthony Wong Chau-Sang), Chu (Wong Chau-Sang) et Lok (Suet Lam). Mais le commanditaire n’en restera pas là…

Johnnie et Johnny s’en vont en guerre…
http://www.youtube.com/v/bTjITgMfD4w&hl=fr_FR&fs=1&
Vengeance – Bande-annonce – 2009

Autant le dire tout de suite, Vengeance est, à un dégré moindre, moins bien abouti qu’Exilé. La maestria de Johnnie To dans ce dernier n’était de toute façon pas comparable et les scènes d’action beaucoup plus achevées en terme de choragraphie que celles de Vengeance. Je n’évoque même pas The Mission, qui, au niveau du style, est toujours aussi impressionnant, plus de 10 ans après sa production (et malgré sa musique un peu ringarde).

Vengeance peine en effet à démarrer, après la séquence du massacre de la famille d’Irène. Mais le sujet s’y prête. Le Costello étant victime d’amnésie (il a reçu une balle dans la tête), à la manière du personnage de Memento, le film de Chris Nolan qui l’a révélé au grand public. Ce procédé est bien entendu efficace pour rentrer en empathie avec le personnage puisque ce dernier cherche à tout prix de qui il doit se venger aux moyens de diverses photographies. C’est un procédé très esthétique et qui donne d’ailleurs quelques jolies scènes. L’histoire est donc simple et c’est avec ce détail que la sympathie gagne le spectateur pour la mission de Costello.

Niveau casting, on retrouve les fidèles de Johnnie To : Anthony Wong, Lam Suet ou Suet Lam et Simon Yam qui joue encore le chef de la mafia, après Exilé (où il avait pris du galon par rapport à The Mission). Vengeance pourrait en effet s’insérer dans une sorte de trilogie, avec The Mission (dont le titre original est coup de feu) et Exilé. C’est d’ailleurs assez frappant comme les parallèles sont nombreux entre les trois films, toujours une bande contre le reste du monde (enfin, de leurs monde). Ici, ce monde, c’est des ballots de paille où les trois acolytes de Costello vont y laisser des plumes.

Si Vengeance est donc moins spectaculaire que les deux autres, il a pour lui une certaine touche d’émotion et de douceur, notamment à la fin du film où Costello se retrouve à la place, avec les enfants et la « mère », qui prépare constamment à manger. Et c’est là que le choix d’Hallyday s’impose vraiment comme une évidence, avec son regard au milieu de ces enfants, comme s’il avait été toujours là, lui qui était perdu tout au long de l’histoire.

Vengeance (Fu chou) de Johnnie To | Scénario de Wai Ka-Fai | Photographie de Siu-keung Cheng | Musique de Tayu Lo | Avec Johnny Hallyday, Sylvie Testud, Simon Yam, Anthony Wong Chau-Sang, Suet Lam, Ka Tung Lam, Maggie Siu, Chueng Siu Fai, Felix Wong, Vincent Sze | Hong Kong | 2008 | 108 min. | Action, Thriller | Distribué par ARP Sélection | Crédit photographique : ARP Sélection


A propos de l'auteur

Dextarian
Profile photo of Dextarian

Le rédacteur ciné le plus prolifique (et je ne tiens pas à perdre ce titre!)

2 commentaires sur cet article



  1. avatar
     

    [...] dans 95% des films). Pour jouer les chinois, on retrouve donc Vincent Sze, que l’on a revu dans Vengeance ou encore Carl Ng, une des vedettes de Hong Kong qui a bien du mal ici à tirer son personnage et [...]


  2. avatar
     

    […] Chaser Vengeance Midnight Meat Train Démineurs Morse The Wrestler District 9 Jusqu’en enfer Tetro 20th […]



Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. L'inscription est gratuite.

La selection des actu
  • Tha Blue Herb Stilling, Still Dreaming pochette
  • phox
  • Sans titre
  • Trognes court metrage
  • Les Cartes du Pouvoir
  • Luther Vandross Never Too Much cover
  • Pride film still
  • ballae entre les tombes liam neeson
  • aqme nouvel album 2014 Couverture
  • lucy Scarlett Johansson Luc Besson Photo Dehors Couverture