BICHON le nouveau p’tit nom de Julien Doré

Le 26 mai 2011 par Sophie dans Folk
52630054800_vl_1

Notes

Composition
80%


Mixage
80%


Arrangements
80%


Intérêt
80%


Total Score
80%

80/ 100

Genre: , , ,
 
Pays:
 
Artiste:
 
 
Publication:
 
 
Date De Sortie:
 
Support:
 
par Sophie
La critique

Julien Doré LA nouvelle star du célèbre télécrochet sur M6 nous sort un nouvel opus appelé Bichon et on peut dire que son nouveau disque a du chien ! Pour cette œuvre, il s’est entouré cette fois-ci d’Arman Méliès, Guillaume Brière, Dominique A. et Philippe Katerine, dont on retrouve très bien l’influence !

Sa voix est très présente sur ses chansons. Peu d’instruments sont utilisés et le piano est quasiment présent tout le temps. Les mélodies sont bien travaillées, il met sa voix au repos et chante comme il pourrait murmurer à notre oreille. C’est doux et on en redemande. Les chansons s’enchaînent avec grâce sans temps mort. Il nous plonge dans son univers, nous fait l’amour, nous quitte, et revient. C’est une véritable ode à l’amour et on ne peut que dire « oui » à Julien.. Son disque peut tourner des heures en boucle, cycle infernal de l’amour où l’on se perd pour mieux se retrouver. Ce gars là a tout compris pour faire craquer une fille. Il le prouve avec son album qui peut tourner et tourner des heures, on perd la notion du temps et on tombe dans ses bras, ou à ses pieds, véritable Dieu de l’amour, Eros, on se fait Aphrodite pour mieux se l’accaparer. Pour les mecs, c’est une leçon de drague à la condition qu’on écoute sa part féminine pour mieux comprendre les femmes, leurs envies, leurs folies et les faire craquer.

Il commence par un espèce de slam au piano, c’est la parade pour nous faire craquer, sa voix un peu à la Delerm et la chorale chantonnant son « palapalapala » comme des hordes d’anges prêts à lancer leur flèche en pleine cible, notre coeur… La saison des amours finies, il nous « kiss for ever », petite mélodie entraînante qui nous fait tendre les lèvres pour que le velcro reste bien accroché. Vient le duo avec Françoise Hardy, magnifiquement interprété jusqu’à reproduire le cri des baleines, on s’enfonce dans l’océan pour chercher Julien qui nous sussure « si tu m’entends, dis moi je t’aime »..


Julien Doré – Kiss me Forever - Bichon - 2011

Il nous quitte sur « l’été summer », on se rhabille sur un tempo plus rapide et nous mets la rupture sur un mauvais timing ! A peine remise, il nous lancine qu’on le quitte sur « Golf BonJovi ». Il nous fait l’ultime chantage amoureux sur « laisse avril », on revient et les terres seront plus fertiles sinon « d’un seul geste [on l]‘oubliera[s]« . Ben tiens, comme si c’était si simple… « Roubaix Mon Amour » est LA chanson où il chante ses incartades en attendant notre retour. Au premier degré, cet ode à la machine à laver aurait tout pour nous rebuter mais comment résister à Julien nous vantant les mérites d’un coup sur position essorage ??


Julien Doré – Roubaix Mon Amour - Bichon – 2011

Puis revient Julien, l’amoureux. Avec sa guitare et trois accords, il nous fait fondre de nouveau alors qu’on croyait s’en sortir enfin. 7 minutes de mélodies où il chante l’Amour, il se fait confident, nous entraine dans sa symphonie amoureuse à deux instruments, fait valser nos armures et on court dans ses bras pour panser ses plaies, pour lui dire « tout bas » que non, « on en est pas là ». L’amour s’installe tout doucement. Il parait ne pas y croire et en rajoute une couche sur « Vitriol ». Quoi ? On a pas le droit nous non plus de le faire languir un peu ?

Et il semble qu’on ait eut du flair, car il parle de nous à sa meilleure amie ! Il lui confie ce qu’on aime, qui on est « on danse le madison yeah ! ». Le quotidien s’installe sur « Bleu Canard », le ton est morne, peu de fantaisie si ce n’est « connard » rimant avec « bizarre » mais, si en plus Julien nous fait le nettoyage des WC, on peut lui accorder de se plaindre un peu de temps en temps. Voilà le temps des questions existentielles, jalousies, doutes, pleurs, cris, sur « Homosexuel » il se demande s’il aurait moins de problèmes avec une personne du même sexe. Mais les homos n’ont pas le monopole de la fidélité et l’amour infaillible à la Walt Disney.

Fin du disque. « Bergman », duo avec Biyouna. Le cycle est fini. Il est enfin presque à nous. Reste que son âme est restée à Nice. Il fait l’aller retour, ça lui suffit mais pour combien de temps ? Qui peut prétendre posséder Julien Doré ?

Il faut relever deux ou trois choses. Sa voix se pose mieux sur les mélodies. Il se perd moins et son disque a une vraie ligne à suivre. L’influence de Philippe Katerine pour ne citer que lui n’avait même pas besoin d’être écrite tellement sa chanson « homosexuel » est chanté, et interprété à sa façon !


Julien Doré – Glenn CloseBichon - 2011

La photo de l’album est biblique. Sa pose, ses cheveux, son air, font penser aux icônes données à la famille lors des communions.  Les photos dans le livrets des divers intervenants en font référence, mais en moins « Jésus sur la croix ». va demander à un bichon d’avoir l’air en pleine osmose religieuse !

Bichon est un disque à posséder. A ne pas laisser passer. Il faut l’écouter et le réecouter. Il ne dure qu’une quarantaine de minutes mais les chansons se suivent sans se ressembler que la lassitude de nous effleure pas. Par contre, on a envie d’aimer. C’est une ode à l’amour. A déconseiller fortement aux filles fraichement séparées. Pour les autres, c’est sans modération !

Une déclaration d’amour est disponible sur échappées laides.

Bichon de Julien Doré, publié chez Sony Music, sortie le 21 mars 2011.


A propos de l'auteur

Sophie
Photo du profil de Sophie

Rédactrice spectacles I'm the most gorgeous, cute, smart and beautiful woman in the world.. But you won't fuck me. • Réalisateurs préférés : Luis Bunuel, Federico Fellini, David Fincher, David Lynch, Tim Burton, Jean-Marie Bigard • Films préférés : Le Baltringue, Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, Conan le barbare, Duel, Saturday night fever • Auteurs préférés : Houellebecq, Petit ours brun • Livres préférés : Le Rouge et le Noir (best book ever), L'écume des jours (best book ever), Les oiseaux se cachent pour mourir • Chanson préférée : La tendresse • Groupes, chanteurs, chanteuses préferées : Zazie, Nostromo, Pitbull in the nursery, Lady Gaga, Marc Lavoine, Serge Gainsbourg (ever and ever)

4 commentaires sur cet article



  1. avatar
     

    [...] L’article dans son intégralité sur cadependdesjours.com [...]


  2. Photo du profil de Sophie
     

    C’est l’article de ma vie !
    julien Doré, si tu passes par là ou si tes attachés de presse passent par là, j’suis toute à toi pour une interview au choix :
    nus pour un bain de minuit à Bergues ou toi et moi en position essorage.


  3. Photo du profil de Dextarian
     

    Et quel article !
    Mine de rien, Julien Doré sait s’entourer. Sa BO pour Holidays était intéressante.


  4. Photo du profil de Mathieu
     

    Vous savez quoi offrir à Jorj pour son anniversaire, si un jour Julien Doré est à vendre :p



Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. L'inscription est gratuite.

La selection des actu
  • Tha Blue Herb Stilling, Still Dreaming pochette
  • phox
  • Sans titre
  • Trognes court metrage
  • Les Cartes du Pouvoir
  • Luther Vandross Never Too Much cover
  • Pride film still
  • ballae entre les tombes liam neeson
  • aqme nouvel album 2014 Couverture
  • lucy Scarlett Johansson Luc Besson Photo Dehors Couverture