Nadav Kander

Publié le 27 mars 2011 par Beate dans CDDJ PLUS

Pas forcément connu du grand public (en tout cas moins que David « bling, saturation, couleurs-couleurs » Lachapelle), Nadav Kander, photographe d’origine israélienne, propose des clichés qui méritent l’attention des amateurs d’images travaillées.

Récemment il a publié un recueil d’images sur le fleuve Yantsé (Chine) pour lequel il a obtenu le prix Pictet pour cette série faite entre 2006 et 2007. Amateur de paysages, voire d’exploration urbaine, il avait précédemment photographié la ville de Chernobyl, laissée à l’abandon depuis vous savez quoi ainsi que le cercle Arctic. Son exploration du sud des USA amène un regard différent, alors qu’il est facile de voir des représentations des grandes villes assez vivantes, Kander montre des paysages comme désertés de toute forme de vie.

Sa série Bodies est assez troublante, avec des images de corps aussi bien jeunes qu’âgé,s et ce sont justement ces représentations des marques de l’âge sur le corps qui sont assez perturbantes car assez peu réprésentées. Des corps reposés ou en action, des pieds, des sexes, des mains il étudie le corps vivant mais aussi mort.

Si Kander devait avoir une signature ce serai bien ce bleu parfait, peu présent quelque fois mais aussi couleur dominante parfois. Il travaille aussi bien sur des projets d’illustration d’albums musicaux que sur des édito papier. Ses travaux regroupent donc des pochettes pour The Rapture ou bien Placebo que des éditos comme Q magazine ou le New York Times. Il a aussi oeuvré pour la publicité avec Nike, Puma, Lexus

Comme beaucoup de photographes, Kander réalise aussi des vidéos et notamment une publicité pour le centre de santé Mount Sinaï à New York. Une video reprenant l’esthétique de sa série sur les corps en noir et blanc.

http://www.youtube.com/watch?v=udNURjXU9eQ

Cet artiste cherche toujours à approcher des sujets communs à sa manière, ce qui fait que ses oeuvres sont facilement reconnaissables avec un bon oeil.

Coté technique, il utilise beaucoup des « gels » ou « gélatines », à fabriquer soi-même ou à acheter tout fait cette technique permet de « teindre » la source de lumière (le flash). Nadav Kander utilise donc beaucoup de gélatines bleutées et qui sont, en quelque sorte, sa signature.

Son site est très complet, vous pouvez visionner des centaines de ses images en bonne qualité : http://www.nadavkander.com/

Crédit photographique : Nadav Kander


A propos de l'auteur

Beate
avatar


2 commentaires sur cet article




Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. L'inscription est gratuite.

La selection des actu
  • AltJ
  • Pour que Pendant les Travaux le cinéma reste ouvert reste à l'antenne
  • Sin City 2 photo film la suite sur CDDJ Couverture
  • 2657694088_small_1
  • THE WHO 03
  • REDSKYUNE
  • mesures
  • copyright Ayers Rock Boat Lyon /DR
  • REDSKY2
  • robert-pattinson-in-the-rover