L’Agence tous risques de Joe Carnahan

Le 3 novembre 2010 par Guilhem dans Action

Notes

Réalisation
75%


Casting
65%


Scénario
30%


Photo
70%


Musique
70%


Intérêt
58%


Total Score
61%

61/ 100

Genre: ,
 
Réalisation:
 
Avec: , , , , , , , ,
 
 
Scénario: , , , , ,
 
Photographie:
 
Musique:
 
Pays:
 
Distributeur:
 
Date De Sortie:
 
Année De Production:
 
Durée: 117 minutes
 
Titre original: The A-Team
 
Crédit photographique: wentieth Century Fox
 
par Guilhem
La critique

Avoir voulu faire un film sérieux avec une série des années 1980 qui est devenue avec le temps assez ringarde mais furieusement sympathique, tel a été la volonté de Joe Carnahan, le metteur en scène du très remarqué Narc1 et du foutraquement jouissif Mise à Prix. Avec cette Agence tout risques, une des séries les plus fun des années 1980 malgré un coté redondant (et dont le concept a été piqué en partie par la série MacGyver d’ailleurs, notamment le coté inventions). Las, trois fois hélas, le film est long, sérieux, et au final un peu chiant à mourir. Peut-être que, pour une fois, avec moins de budget, on s’en saurait mieux sorti…

Exit Mister T et consorts, les acteurs de cette adaptation sur grand écran, succès actuels de leurs dernier films, sont supposé rameuté le plus de monde possible en reprenant des personnages furieusement charismatiques à l’origine. Pour celui qui ne connait pas la série, tout va bien. Rien ne le dépaysera puisque les Cooper et compagnie ont le vent en poupe et sont les acteurs bankables du moment. Cette team aurait de la gueule si, en même temps que de nouveaux acteurs, on aurait changé un peu les lignes de dial, dont notamment le «j’adore qu’un plan se déroule sans accroc ». Car il faut bien le dire, ce n’est pas en teignant les cheveux en blanc de Liam Neeson qu’il ressemblera à George Peppard et son sourire en coin. Sans parler de Futé, alias Templeton Peck (enfin, c’est le contraire), le mec le plus cool du monde dans la série, joué par Dirk Benedict et interprété donc par Bradley Cooper. Et que dire de Quinton Rampage Jackson, le nouveau Barracuda, et Sharlto Copley qui a gagné sa place grâce à son rôle dans District 9

L’histoire garde la même trame, à savoir que quatre anciens membres de l’armée américaine, des vétérans de la Guerre en Irak, tentent de blanchir leurs noms auprès de celle-ci, qui les suspecte d’avoir commis un crime. L’équipe compte bien prouver son innocence, même si elle n’y parviendra pas.

Mais par contre avec le film, tout a besoin d’être expliqué dont l’un des « trucs » super cool de la série, à savoir la peur des avions de Barracuda. Le film y donne, lui, une explication puisqu’elle provient de son premier vol avec Looping dont le pilotage est peu orthodoxe, lors de leur première mission ensemble. On y apprend aussi que Barracuda était avant d’être dans l’équipe un ancien commando parachutiste. L’élément comique disparaît puisqu’on sait le pourquoi du comment et forcément, cela ne nous fait plus rire.

L’Agence tout risques est comme cela tout le long : sérieux et calibré. Calibré parce que rien ne surprendra le spectateur gavé aux explosions, tirs et de situations finalement très peu inventives. Le coup du char d’assaut qui « vole » dans les airs est le seul élément un peu surprenant mais il fait déjà partie de la bande annonce. Quelque fois, on a l’impression que formellement l’ombre du Dark Knight de Nolan n’est pas très loin puisque l’ambiance et le thème musical crispant de James Newton Howard et Hans Zimmer (et ici repris par Alan Silvestri, pourtant un compositeur chevronné) y sont allégrement pompés. Les quatre pauvres acteurs manquent de charisme et on peut se demander pourquoi ne pas avoir mis Amy, le 5e membre de l’Agence tout risques, plus qu’une fille extérieure, c’est-à-dire ici Jessica Biel, dont la relation avec Futé est convenue et correspond plus à un film romantique. Ni pourquoi c’est finalement un des salopards de l’histoire, Patrick Wilson, qui a un rôle plus cool que tous les membres de l’Agence tout risques réunis…

A ne pas savoir quoi faire du matériaux, en tirant dans tous les sens, avec un besoin de tout expliquer, L’Agence tout risques a de grandes chances de ne ravir ni les fans de la série, qui aurait aimé quelque chose de décalé, ni ceux qui aiment les films d’action qui sortent un peu de l’ordinaire (oui, c’est dur, je le conçois). La série semble assez dénaturée (et pourtant il n’y avait pas grand-chose dedans pour le faire, si ce n’est montrer un peu plus le célèbre van, qui est mis de coté…). Si la maîtrise technique est là, le film, long, ne permet pas de s’immerger complètement dedans et c’est assez dommage. Voire énervant, un peu.

  1. Produit par Tom Cruise. []

A propos de l'auteur

Guilhem
Profile photo of Guilhem

Créateur du site. Et accessoirement d'autres casquettes et rôles (beaucoup). Envoyez un mail à guilhem@cadependdesjours.com pour toute demande, question, suggestion ou demande plus formelle (courrier des lecteurs accepté aussi).

5 commentaires sur cet article



  1. avatar
     
    Djool

    Je ne suis pas d’accord, j’ai trouvé ce flim extrêmement divertissant, un bon gros blockbuster de sous les fagots.


  2. avatar
     
    Dextarian

    Bah soit t’aimais pas la série et son humour, soit t’as pas aimé Mise à prix, Soit je ne sais pas.. Mais toujours est-il que c’est en déça, niveau divertissement que son dernier film et qu’en plus, c’est très pataud et très peu imaginatif dans le délire (et il y avait de quoi faire en respectant un peu le concept). Nan, j’attendais un peu plus de Carnahan, peut-être à tord d’ailleurs…


  3. avatar
     

    [...] et Franck Magnier La Famille Jones de Derrick Borte La Horde de Yannick Dahan et Benjamin Rocher L’Agence tous risques de Joe Carnahan L’Arnacoeur de Pascal Chaumeil Machete de Robert Rodriguez et Ethan Maniquis [...]


  4. avatar
     

    [...] qui ne connaissent Joe Carnahan que grâce à L’Agence tous risques sorti l’année dernière passent sans nul doute à côté d’un réalisateur/scénariste [...]



Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. L'inscription est gratuite.

La selection des actu
  • Tha Blue Herb Stilling, Still Dreaming pochette
  • phox
  • Sans titre
  • Trognes court metrage
  • Les Cartes du Pouvoir
  • Luther Vandross Never Too Much cover
  • Pride film still
  • ballae entre les tombes liam neeson
  • aqme nouvel album 2014 Couverture
  • lucy Scarlett Johansson Luc Besson Photo Dehors Couverture