Transformers de Michael Bay

Le 26 août 2007 par Dextarian dans

Notes

Réalisation
0%


Casting
0%


Scénario
0%


Photo
0%


Musique
0%


Intérêt
0%


Total Score
0%

0/ 100

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
par Dextarian
La critique

Transformers débarque donc en France. Le célèbre dessin animé des années 80, avec des robots échoués sur la terre et dirigé par Optimus Prime ont donc les honneurs d’un film grand public fait de métal et de chair. Et c’est l’insupportable Michael Bay qui s’en charge. Le film se révèle donc plat, irregardable au cinéma tellement les transformations vont trop trop vite et disposant d’un scénario particulièrement insipide… sans compter qu’il est beaucoup trop long. Mais on découvre une nouvelle génération d’acteurs, tel Shia LaBeouf, Josh Duhamel, Tyrese Gibson et bien entendu la nouvelle bombe d’Hollywood, Megan Fox.


 

 

Une guerre sans merci oppose depuis des temps immémoriaux deux races de robots extraterrestres : les Autobots et les cruels Decepticons. Son enjeu : la maîtrise de l’univers…
Dans les premières années du 21ème siècle, le conflit s’étend à la Terre, et le jeune Sam Witwicky (Shia LaBeouf ) devient, à son insu, l’ultime espoir de l’humanité. Semblable à des milliers d’adolescents, Sam n’a connu que les soucis de son âge : le lycée, les amis, trouver ne voiture pour emballer les filles…

Entraîné avec sa nouvelle copine, Mikaela (Megan Fox), au cœur d’un mortel affrontement, il ne tardera pas à comprendre le sens de la devise de la famille Witwicky : « Sans sacrifice, point de victoire ! »

http://www.youtube.com/v/okwUaWv6Jxk&hl=fr_FR&fs=1&
Transformers - trailer – 2007

Quand on a envie de s’amuser, on fait un film de plus de deux heures. Tel semble être le créneau de tous les réalisateurs qui veulent faire des films à Grand spectacle. Lorsque l’on regarde Transformers, on ne regarde rien. On suit une action linéaire, faite de bric et de broc.

C’est certes très joli mais ça n’apporte rien. Aucune espèce de critique d’une société ni rien, hormis le passage avec les Bretzels, qui nous rappelera l’épisode George Bush. C’est surtout pour nous l’occasion de découvrir La plastique de la nouvelle égérie de Bay, Megan Fox, qui est une bombasse atomique.

Les robots ne sont évidemment pas en reste et c’est à travers une famille typiquement américaine que ceux-ci feront leur apparition. Transformers est très didactique comme film et la voix off d’Optimus Prime est ainsi complètement insupportable. Par rapport au dessin animé, ça manque d’ailleurs de pêche puisque les robots sont plus à la merci des hommes que le contraire, malgré leur taille.

La bombe anatomique Megan Fox

 

Comme dans tout Michael Bay qui se respecte, ça tire de partout, ça explose à tout va, ça bouge également de partout et l’humour bien lourdingue est toujours présent. Il y a également toujours ces espèce de filtres jaunes qui saturent allégrement la photographie, comme si elle était brulée, pour donner une impression de vivacité. C’est peut-être très joli mais on ne voit rien. Si les transformations ont en effet été hyper bossées, elles sont presqu’invisibles à l’œil nu et on se retrouve avec une impression désagréable d’être trop vieux et trop con.

Bref, Transformers n’est fait que pour une chose : l’entertainment. Sauf que le film est trop long et tellement linéaire que l’on s’ennuie assez vite. On attend qu’une chose : Sortir de la salle pour aller manger une glace… et passer à autre chose.

Transformers de Michael Bay | Scénario d’Alex Kurtzman, Roberto Orci et John Rogers | Photographie de Mitchell Amundsen | Musique de Steve Jablonsky | Avec Shia LaBeouf, Megan Fox, Josh Duhamel, Tyrese Gibson, Rachael Taylor, Anthony Anderson, Jon Voight, John Turturro, Michael O’Neill, Kevin Dunn | Etats-Unis | 2007 | 144 min. | Science-fiction et Action


A propos de l'auteur

Dextarian
avatar

Le rédacteur ciné le plus prolifique (et je ne tiens pas à perdre ce titre!)

11 commentaires sur cet article



  1. avatar
     

    [...] gravir les échelons du star system hollywoodien. Il nous revient aujourd’hui avec la suite de Transformers, doté, tenez-vous bien, d’un budget presque dix fois supérieur à celui de Bad Boys avec deux [...]


  2. avatar
     

    [...] le groupe Massive Attack, qui s’y colle. Là où on aurait plutôt attendu un Steve Jablonsky (Transformers, The Island) ou un Michael Giacchino (Les Indestructibles, Cloverfield), plus coutumiers de [...]


  3. avatar
     

    [...] a joué des seconds rôles chez les plus grands réal actuel), Turturro, qui décidément après Transformers 1 et 2 se plait bien dans les grosses productions. On ne parle évidemment pas de Denzel Washington [...]


  4. avatar
     

    [...] vous avez bien lu… Et ça va faire mal…Michael Bay sort ses Transformers (25 Juillet 2007), il convient de faire un tour d’horizon de ce « chasseur de [...]


  5. avatar
     

    [...] -Starting Under (2008) (TV) …. Bernie -Welcome to the Family (2008) (TV) …. Narateur -Transformers (2007) …. Bobby Bolivia -Pride (2007) …. Elston - »The Bernie Mac [...]


  6. avatar
     

    [...] l’armée de Xerxès, le roi des Perses, compte parmi ses rangs Ghost Rider, Rocky Balboa, les Transformers, une Paris Hilton bossue, et une brochette de créatures toutes plus redoutables les unes que les [...]


  7. avatar
     

    [...] le rôle d’un jeune homme dépassé par les événements, à l’instar de sa prestation dans un Transformers de sinistre mémoire. À leurs trousses, on retrouve aussi la belle Rosario Dawson, actrice plutôt [...]


  8. avatar
     

    [...] Vendredi 13 est par ailleurs produit par Michael Bay (qui s’est refait une santé avec son Transformers) qui, quand il ne réalise pas, semble s’est fait une spécialité des remakes de films [...]


  9. avatar
     

    [...] Transformers de Michael Bay (2007), célèbres jouets, célèbre dessin animé et adapté en [...]


  10. avatar
     

    [...] comme un évènement, pour une des franchises les plus rentables du cinéma, après deux volet, l’un sorti en 2007 et l’autre sorti en 2009, voici donc les premières images de Transformers 3. En espérant [...]


  11. avatar
     

    [...] assez mal placée pour donner mon avis sur un film de robots, vu que j’ai refusé d’aller voir Transformers 1, 2 et 3…  Mais bon, Hugh Jackman, c’est toujours un bon argument pour que je bouge mon cul [...]



Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. L'inscription est gratuite.

La selection des actu
  • AltJ
  • Pour que Pendant les Travaux le cinéma reste ouvert reste à l'antenne
  • Sin City 2 photo film la suite sur CDDJ Couverture
  • 2657694088_small_1
  • THE WHO 03
  • REDSKYUNE
  • mesures
  • copyright Ayers Rock Boat Lyon /DR
  • REDSKY2
  • robert-pattinson-in-the-rover