Next de Lee Tamahori

Le 1 mai 2007 par Dextarian dans

Notes

Réalisation
0%


Casting
0%


Scénario
0%


Photo
0%


Musique
0%


Intérêt
0%


Total Score
0%

0/ 100

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
par Dextarian
La critique
Next est  avant tout une nouvelle de Philip K. Dick et adapté au cinéma par Lee Tamahori. Il marque également les retrouvailles du producteur Todd Garner avec Nicolas Cage, un acteur dont il a produit deux de ses films : Les Ailes de l’enfer et 60 secondes chrono. Ce dernier produit d’ailleurs de plus en plus de films dans lesquels il joue puisqu’il a endossé également la casquette de producteur pour Lord of war et The Wicker Man. Honnête film de science-fiction, mais sans plus, il nous donne l’occasion ici de s’intéresser un personnage de pouvoir anticiper l’avenir de quelques minutes.. Dommage que le film, cependant, manque un peu d’impact…


Cris Johnson « Frank Cadillac » (Nicolas Cage) est le seul homme sur terre capable de visualiser deux minutes de son futur et d’en changer ainsi le cours des évènements au gré des conséquences. Il n’hésite pas à utiliser son pouvoir extrasensoriel en se faisant passer pour magicien ou médium dans un hôtel minable de Las Vegas pour arrondir ses fins de mois.

Alors que la sécurité des hôtels commence à soupçonner ses méthodes, l’agent du FBI Callie Ferris sait qu’il représente son unique chance d’empêcher une attaque terroriste imminente.
Très vite, Cris se retrouve devant un choix cornélien : sauver celle qu’il aime… ou le reste du monde. Sa réponse est quelque part… dans le futur proche.


Next – trailer – 2007

Next procède d’une bonne idée de départ. Il faut dire qu’elle vient de Philip K. Dick qui n’est plus à présenter tant les romans et autres nouvelles sont toutes plus ou moins exploitées depuis une trentaine d’année au cinéma, avec d’ailleurs plus ou moins de succès. Dans la section moins, on peut mettre ce Next. Il est en effet assez dommage, comme je l’ai dit en introduction, que le film manque d’impact narratif et que l’intrigue, très statique, ne nous permette pas de nous immiscer encore plus dans la peau du personnage jouer par Nicolas Cage (qui décidément, passe son temps à alterner les coups de cheveux).

Next n’est évidemment pas un grand film de science-fiction, justement parce que l’action se passe de nos jours. On peut regretter aussi que le tandem Jessica Biel-Nicolas Cage soit d’une très grande platitude et que l’actrice joue plus un rôle de potiche qu’autre chose, prête surtout à se déshabiller légèrement pour le grand plaisir des producteurs qui ont du voir ici une façon de rentrer dans leurs frais grâce à la publicité ainsi généré pour les besoins de leurs films. Sans compter que le Cage a l’air grandement de s’ennuyer et semble, dans ce film, assez inexpressif (on est loin d’un Sailor et Lula, par exemple).

Next a pourtant quelques bonnes idées visuelles et autres trouvailles sympathiques qui plairont aux amateurs de flashfowards et autres flashbacks (en clair, tous les amateurs de flashes) puisque l’œuvre de Lee Tamahori tente de perdre le film au spectateur. Les allers/retours entre le futur et le présent sont judicieusement employé et ce polar d’anticipation est plaisant jusqu’à ce que la fin vienne, et cela dépendra du spectateur, empêcher toute grande sympathie. En effet, peut-être surtout que cette dernière, assez dramatique, permettra au film de relever le niveau en y réfléchissant bien et pour peu que l’on ne soit pas trop exigeant, justement, au niveau de la forme. Next aurait pu s’en tirer mieux. L’histoire le méritait. Dommage…

Next de Lee Tamahori | Scénario de Gary Goldman, Jonathan Hensleigh et Paul Bernbaum D’après l’œuvre de Philip K. Dick | Photographie de David Tattersall | Musique de Mark Isham | Avec Nicolas Cage, Julianne Moore, Jessica Biel, Nicolas Pajon, Jessica Barth, Charles Chun, Laetitia Danielle, Paul Rae, Peter Falk, Thomas Kretschmann, Michael Trucco | Etats-Unis | 2007 | 96 min. | Action et Science-fiction | Distribué par TFM Distribution


A propos de l'auteur

Dextarian
avatar

Le rédacteur ciné le plus prolifique (et je ne tiens pas à perdre ce titre!)

1 commentaire sur cet article



  1. avatar
     

    [...] prendre autant d’argent qu’auparavant pour tourner dans des productions assez daubiques comme Next, pourtant annoncé comme un film intéressant. Là pour le coup, sous la houlette d’un vrai [...]



Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. L'inscription est gratuite.

La selection des actu
  • AltJ
  • Pour que Pendant les Travaux le cinéma reste ouvert reste à l'antenne
  • Sin City 2 photo film la suite sur CDDJ Couverture
  • 2657694088_small_1
  • THE WHO 03
  • REDSKYUNE
  • mesures
  • copyright Ayers Rock Boat Lyon /DR
  • REDSKY2
  • robert-pattinson-in-the-rover