La selection des actu
  • Tha Blue Herb Stilling, Still Dreaming pochette
  • phox
  • Sans titre
  • Trognes court metrage
  • Les Cartes du Pouvoir
  • Luther Vandross Never Too Much cover
  • Pride film still
  • ballae entre les tombes liam neeson
  • aqme nouvel album 2014 Couverture
  • lucy Scarlett Johansson Luc Besson Photo Dehors Couverture
Les derniers articles
Poe

Star Wars VII – Les noms des personnages dévoilés ! [3/52]

C’est sous forme de vignettes vintage qu’ont été révélés les noms des nouveaux personnages du prochain opus de Star Wars : Le Réveil de la Force ! Le nouveau sith se nomme Kylo Ren et les nouveaux supposés « héros », Poe Dameron, Rey et Finn. Ces deux derniers n’ont pas de nom de famille, […]



78%
Interstellar

Interstellar : Nolan, l’imparfait

Ça fait un moment que ça dure, chaque film de Christopher Nolan crée l’événement. Le bonhomme accompagne toujours ses budgets monstres de préoccupations artistiques et conceptuelles peu communes, ses films ne durent jamais moins de 2h30, on ne comprend jamais complètement tout. De l’ambition, toujours, mais de l’imperfection, aussi. Si Interstellar marque une belle évolution […]



SWcouv

Star Wars VII – Les affiches conçues par les fans [2/52]

Les trois premières (de Phil Noto, Kode Logic, Orlando Arocena) ont été faîtes une fois la bande-annonce révélée, les quatre suivantes (Lindon Berresford, artistes inconnus) sont le fruit de l’imagination des graphistes fans de Star Wars au moment de l’annonce d’une nouvelle trilogie !



87%
Let it Bleed cover

Pour ne pas oublier, un 5 décembre 1969… Let it Bleed des Rolling Stones

Nous sommes en 1969 et l’hiver pointe déjà le bout de son nez, aussi triste et gris qu’il ne l’est 45 plus tard. Pour les Rolling Stones, c’est une année compliquée. De retour en studio depuis le mois de février, les membres peinent à se retrouver tous ensemble pour enregistrer. Trois premiers titres sont ébauchés, […]



star wars parodie

Star Wars VII – Les détournements de la bande-annonce [1/52]

Le trailer officiel de Star Wars VII – The Force Awakens (traduit par Le Réveil de la Force pour la France) est en ligne depuis deux jours. Les premières parodies sévissent déjà sur la Toile et voici une sélection de nos préférées. La Crazy Lens Flare Edition, qui donne la part belle aux halos lumineux, […]



88%
Demarco

Mac Demarco rend fou le Bataclan

Il a mis un peu de temps à arriver. C’est difficile de porter cinq bières et une guitare en même temps. Mais c’est utile : pas sûr que ce salto avant dans le public pour un slam en fin de concert aurait été aussi parfaitement exécuté sans l’alcoolémie adéquate. Complètement fou, Mac Demarco. Un peu à l’image […]



star wars 7

Star Wars VII : le trailer de la honte

Vous venez d’accomplir votre voyage vers le côté obscur de la Force. Vous êtes arrivé ici dirigé par la haine et rassurez vous votre camp ne va faire que croître encore et encore… Aujourd’hui est sorti le trailer de Star Wars VII : Force Awaken. Soixante secondes attendues par la moitié de la planète avec […]



Les combattants

Antoine Laurent: L’interview

Antoine Laurent est un comédien qui s’est récemment illustré dans le très beau film de Thomas Cailley, Les Combattants. L’équipe de CDDJ l’a rencontré pour lui poser quelques questions. Comment es-tu devenu comédien? Quel est ton parcours? As-tu suivi une formation? Antoine Laurent: Je n’ai absolument aucune formation. Je suis arrivé au cinéma par hasard. J’avais […]



93%
DSC_0111

Slash’s Saga : Un show d’exception au Zenith de Paris !

Plus qu’un guitariste, Slash est un mythe, et il est en train de devenir réalité devant nos yeux. On devine son extrême concentration dans les traits déformés de son visage et chaque phrase, chaque riff, se li de manière physique sur lui. Ses doigts glissent sur le manche à une vitesse affolante. Les solos de Stone Blind et Wicked Stone sortent du lot au milieu de toute cette démonstration de technique guitaristique. Mais ça, c’était avant Rocket Queen…



98%
World-on-Fire-slash-cover

Slash’s Saga : World on Fire, l’apothéose !

World on Fire reste dans la lignée de l’album précédent avec la même énergie. Les riffs sont rapides, agressifs, et les solos pleins de virtuosité. Mais à l’écoute, le disque paraît un cran au-dessus. Quelque chose fait la différence et ce quelque chose, c’est le travail. Même en restant dans la même veine, les compositions sont beaucoup plus élaborées.